Tell me what you see – La Playlist d’Anna Bambou – 3 mars 2019

J’ai défait ma valise depuis quelques mois, je n’ai pas grand-chose, mais tout a trouvé sa juste place, la valise, elle, je l’ai rangée en haut de l’armoire.

Parfois, j’ai le coeur qui déraille et les pensées aussi, quand elles vagabondent un peu trop, un peu trop loin… je peux me perdre vite dans le noir, moi, j’avance à tâtons, parce que j’ai une mauvaise vue, si mauvaise que je pourrais me perdre.

« Le bonheur, c’est d’avoir une bonne santé et une mauvaise mémoire » disait Ingrid Bergman. J’ai la mémoire des belles choses, le reste ce sont des éraflures sur lesquelles je mets des pommades cicatrisantes.

Quand on m’approche, des épines peuvent sortir de ma peau, quand on me touche aussi.

Je me souviens de presque tous ces instants que l’on a vécu, j’ai le souvenir de tes yeux posés sur moi, ce regard-là, celui qui me fait me sentir jolie, celui qui me rassure sur demain, ce regard qui suffit à me rendre heureuse. Les souvenirs ce sont les rires, les bonheurs, quelques peines, tes bras autour de moi, ta peau contre la mienne.

Ce matin, j’ai vu les premières hirondelles, elles volaient au-dessus de la mer, j’aurai aimé que tu les voies avec moi.

Je ne sais pas depuis combien de temps je suis ici, je ne pensais pas rester quand un jour sur la plage je me suis décidée à ne plus vouloir m’en aller, simplement parce que nous avions l’air d’être bien ici. Alors, j’ai tout chamboulé dans mes plans parce qu’il n’y a plus de plan, enfin si, il y en a un, ce n’est pas un plan d’ailleurs, juste le désir d’être avec toi. J’ai fait tous les recoins de mon coeur et je n’y a pas trouvé de place pour une autre histoire que la nôtre.

J’attends la fin de l’hiver, comme une enfant attendrait minuit un 24 décembre, un peu trop impatiente… Je suis mélancolique et optimiste, je crois aux roses qui finissent toujours par s’ouvrir, par refleurir, celles qui traversent les années, car je n’aime pas les histoires courtes.

J’ai défait mes valises, j’ai déposé mon coeur en fleur sur la petite étagère dans l’entrée, et toi, tu m’as promis que tu en prendrais soin, même s’il fallait que le temps passe un peu. En attendant, il y a tes yeux comme un soleil qui font fondre cet hiver qui s’était installé en moi.

1 – Your voice, your eyes… – Alphaville – Jean-Luc Godard – 1965.mp4
2 – John Coltrane – In A Sentimental Mood
3 – Stevie Wonder – Signed, Sealed, Delivered I’m Yours
4 – Gorillaz-Latin Simone
5 – Isaac Delusion – She Pretends
6 – The Curse
7 – Moriarty – Clementine (album version)
8 – THE YEARNING – Nightingale [Audio]
9 – Ane Brun – 09 armour
10 – Where Water Flows
11 – Eydie Gorme Y Los Panchos- Di Que No Es Verdad
12 – Oh My Love
13 – Radiohead – Nice Dream Lyrics
14 – Angus & Julia Stone – Draw Your Swords [Audio]
15 – Bat For Lashes – 01 – Glass (Two Suns) With Lyrics
Chanson Bonus #1 : Tell me what you see – The Beatles (LYRICS/LETRA) [Original]
Chanson Bonus #2 : The Best of Billie Holiday & Lester Young – Vol. 1 | Jazz Music